Synthèse de recherche

Description
Le présent document vise à présenter rapidement une synthèse de nos recherches menées dans le cadre de notre Master et les suites envisagées pour notre doctorat.

Please download to get full document.

View again

of 3
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
Information
Category:

School Work

Publish on:

Views: 0 | Pages: 3

Extension: PDF | Download: 0

Share
Tags
Transcript
  Ladreyt Alexis M2 Linguistique recherche LIDILEM 3 avril 2018 Synthèse de recherche Analyse des pragmatèmes du japonais dans une perspective contrastive avec le français  A.Le domaine de recherche et le sujet étudié Notre recherche s’inscrit dans le cadre de la pragmatique du langage. Tout comme Austin, nous sommes convaincus que la langue porte en elle un pouvoir d’action qui ne peut se for-maliser que par le simple cadre des unités linguistiques. En effet, la pragmatique se donne pour objectif principal de caractériser non pas seulement les unités linguistiques d’un énoncé, mais également les conditions de productions et le contexte dans lesquelles ce même énoncé sera proféré. La langue japonaise, en tant que langue d’essence éminemment pragmatique au sens linguistique du terme, nous est apparue comme un observable de choix. Il est à noter que nos recherches s’inscrivent dans le cadre de la méthodologie contrastive, et ce faisant, nous mènerons une analyse mettant en parallèle la langue française et japonaise. En ce qui concerne concrètement nos recherches, nous nous focalisons sur l’étude des phraséologies et plus particulièrement d’une sous-catégorie, les pragmatèmes (Mel’cuk 1995). Les pragma 1 -tèmes sont une forme de phraséologie pragmatique contrainte dans leur emploi par un contexte d’usage prototypique. Il s’agira alors en français d’expressions type «   ça va   » ou bien «    je vous en prie   » et comparativement en japonais d’expressions type «   !"#$%&"'   » ou bien «   $()"'*   ». Dans tous ces exemples, nous pouvons constater l’usage d’une expression plus ou moins figée, le plus souvent sélectionnée telle quelle dans le lexique et utili-sable que dans un contexte déterminé. Notre recherche s’articule autour de trois objectifs. Le premier consiste à proposer une caractérisation fine du pragmatèmes en se basant sur des données empiriques et une analyse à l’interface de trois domaines: la syntaxe, la sémantique et la pragmatique. Le second objectif vise la comparaison entre le français et le japonais afin de déterminer si les mécanismes linguistiques mis en cause sont semblables ou si d’autres facteurs interviennent au cours de l’usage de ces phraséologismes pragmatiques. Enfin, le troisième objectif rejoint le domaine de la didactique et vise, à l’aide d’une description fine des normes Mel’ ! uk, I. .Phrasemes in Languages and Phraseology, Linguistics Idioms: Structural and Psycholo 1 -gical Perspectives, p 167-232, New York:Psychology Press,1995 # 1  d’usages et des implications pragmatiques de ce type d’expression, la production à terme de matériel pédagogique. B.La méthodologie mise en oeuvre Pour répondre aux besoins de notre étude, nous nous appuyons sur la linguistique de corpus, la linguistique contrastive et les outils proposés par l’analyse de la conversation. Ainsi, depuis le début de travaux, nous nous efforçons de développer un corpus bilingue japonais/français afin de répondre aux exigences de notre analyse. Les spécificités de notre objet d’analyse font de l’usage du corpus oral un matériau de choix. Toutefois, la création et annotation d’un cor-pus de ce type est une entreprise des plus chronophage et nécessite une préparation qui en master semblait irréalisable. C’est pourquoi nous nous sommes tournés vers les données écrites qui, plus faciles à récolter et à traiter, nous ont permis de créer une base de données riche et exploitable pour nos recherches. Ce corpus se compose des oeuvres de 5 romans de Murakami Haruki pour un total d’un million mots à peu près. Afin de pouvoir interroger le corpus sur une interface de requête, nous l’avons tout d’abord aligné à l’aide d’un logiciel prévu à cet effet et ensuite indexé sur un site internet nommé  jibiki.fr   (Mangeot 2016). Cette 2 plateforme est dotée d’un étiqueteur morphosyntaxique du japonais robuste qui permet ainsi de faire des requêtes un peu plus élaborées en se basant sur les expressions régulières (regex). Lors de nos analyses, nous nous basons sur une grille d’analyse fine qui prend en compte les paramètres syntaxiques, sémantique et pragmatique. Ce faisant, nous observerons par exemple s’il ya fixité des formes, si le sens de l’expression est opaque/transparent ou le contexte d’énonciation et le profil de ses participants. C.Perspective de ce travail de recherche Comme évoqué précédemment, les enjeux de notre recherche sont divers et variés. D’une part, il s’agit de poursuivre les travaux en cours en y apportant les éléments nouveaux d’une analyse comparatiste avec le japonais. D’autre part, notre corpus, modeste soit-il, contribue à mettre à la disposition de la communauté scientifique des données et des outils d’analyse à notre sens peu nombreux sous une forme bilingue français et japonais. Dans cette perspective, nous souhaitons enrichir notre corpus écrit, et si le doctorat nous le permet, mettre en place un corpus conversationnel issu de données orales en français et japonais. Il existe des corpus oraux en France qui comporte de nombreuses données issues de la conversation familière. Il serait intéressant d’avoir des données équivalentes en japonais à comparer, voire même un peu plus spécialisées comme l’interaction en milieu éducatif ou en milieu transactionnel. Le but étant de pouvoir étudier, analyser et codifier les motifs pragmatiques récurrents. Mangeot, M., « Collaborative Construction of a Good Quality, Broad Coverage and Copyright Free 2 Japanese-French Dictionary ». International Journal of Lexicography, 2016 # 2  D.Recherche envisagée en doctorat Dans le cadre du doctorat, nous envisageons de poursuivre sur la thématique des pragma-tèmes et des autres types de phraséologismes pragmatiques tout en ayant trois orientations possibles. La première orientation consisterait à mener une étude minutieuse du pragmatèmes en tentant de le formaliser pour un ensemble plus grand de structures figées en japonais, et ce en prenant également en compte le support écrit (mail, blogs, chatbox) ou les expressions in-tégrées à une interaction prolongée. La deuxième orientation serait l’étude des marqueurs discursifs insérés dans le discours dans une perspective contrastive. Enfin, la troisième orienta-tion viserait l’étude d’interaction spécialisée, dans le domaine de l’entreprise notamment, et ce afin de formaliser les expressions récurrentes, les routines discursives et de caractériser les contraintes d’usage de ces expressions au vu de leur contexte d’usage prototypique. # 3
Related Search
Similar documents
View more...
We Need Your Support
Thank you for visiting our website and your interest in our free products and services. We are nonprofit website to share and download documents. To the running of this website, we need your help to support us.

Thanks to everyone for your continued support.

No, Thanks